L’Université de Liège propose des formations dans l’ensemble des domaines : 38 bacheliers et 196 masters toutes finalités confondues et 64 masters de spécialisation. Deux masters centrés spécifiquement sur le spatial sont proposés aux étudiants: le master en Sciences spatiales et le master en Ingénieur civil en aérospatiale.

D’autres masters proposés en Faculté des Sciences permettent aux étudiants de développer des connaissances et des compétences en lien avec le spatial.

Vous aimez la science ?
Vous êtes passionné par l’observation du ciel ?
Vous avez le souhait de participer activement aux recherches spatiales ?

L’ULg propose un master exclusif : Sciences spatiales !

Ce programme, diversifié et personnalisé, consiste en une formation équilibrée entre d’une part les questions scientifiques fondamentales liées à l’astrophysique et à la planétologie et d’autre part les aspects technologiques des installations au sol et dans l’espace.

Ce master, bilingue ou full english, s’adresse aussi à tous les passionnés par l’observation du ciel, désireux également de connaître les menaces qui pèsent sur notre environnement atmosphérique et marin ainsi que les moyens de les combattre.

Ces études vous permettront de

  • comprendre la Terre et notre Univers
  • participer à la mise au point de missions spatiales de pointe
  • vous immerger dans des équipe de recherche spécialisées

Quels métiers ?

  • La recherche dans les universités, instituts et organismes (ESO, ESA, NASA,…) internationaux
  • L’industrie spatiale, optique et photonique
  • Les sociétés privées et/ou services publics exploitant des données spatiales

Vous aimez l’informatique et la technologie, les techniques de pointe de calcul ?
Vous avez le souhait de concevoir des produits performants ?

L’ULg propose un master exclusif : Ingénieur civil en aérospatiale !

Ce master forme des ingénieurs spécialisés dans les technologies aéronautiques et spatiales, afin qu’ils maîtrisent les techniques de pointe de la mécanique, ainsi que la simulation informatisée des phénomènes physiques liés à ce domaine.

La formation, certifiée par les labels européens EUR-ACE et CTI, full english, a pour objectif de développer une connaissance avancée en aérodynamique, milieux continus, calcul des structures, conception assistée par ordinateur, matériaux et moyens de propulsion.

Ces études vous permettront de

  • vous spécialiser en techniques aéronautiques (avions, drones, hélicoptères) ou spatiales (fusées, satellites)
  • concevoir et réaliser des produits de haute technicité
  • vous préparer aux défis liés à la globalisation des domaines aéronautique et spatial

Quels métiers ?

  • L’industrie aéronautique
  • L’industrie spatiale et les grands organismes internationaux (ESA, NASA,…)
  • L’informatique
  • Des secteurs très diversifiés : constructions mécaniques, transports, banques et assurances, consulting, centres de recherche, sociétés de logiciels,…
  • La création d’entreprise

D’autres masters en Faculté des Sciences permettent aux étudiants de développer des connaissances et des compétences en lien avec le spatial.

Master en Océanographie

Observer et comprendre la vie en mer. Étudier la faune et la flore marine. Étudier les reliefs sous-marins et leur constitution. Concevoir des robots pour aller sous l’eau… L’étude des océans est impérative pour la gestion de la planète et intéresse toutes les disciplines scientifiques. L’océanographie est pluridisciplinaire : l’océanographe fait de la biologie, de la chimie, de la physique, de la géologie et de la géographie. Ses domaines d’étude concernent l’offshore pétrolier, la santé, l’environnement du littoral, la gestion des ressources halieutiques et la modélisation des océans.
Plus d’infos…

Master en Sciences géographiques, orientation Géomatique et géométrologie

La géomatique est la discipline qui regroupe les méthodes d’acquisition, de gestion, de traitement, d’analyse et de diffusion de l’information spatiale (ou géographique) sous forme numérique. C’est un domaine en pleine expansion, à la croisée de la géographie et de l’informatique, qui englobe notamment les systèmes de positionnement par satellite, les systèmes d’information géographique, la télédétection satellitaire, etc. La géométrologie est stricto sensu la « science du géomètre », c’est-à-dire un ensemble de méthodes et techniques telles que la topographie, la topométrie, mais aussi l’expertise (judiciaire, construction) et l’administration foncière (cadastre).
Plus d’infos…

Master en Sciences géographiques, orientation Climatologie

Axé sur la climatologie, la modélisation de l’atmosphère et du climat, il s’adresse à ceux et celles qui sont passionnés par les répercussions et implications que peuvent subir, ou avoir entre eux, les facteurs climatiques, les êtres vivants, la surface terrestre, l’océan, l’atmosphère et la cryosphère. Il permet de former des spécialistes réellement aptes à améliorer la compréhension, l’analyse critique et la modélisation des climats actuels, passés et futurs (horizon 2100) et leur interactions avec les différents environnements terrestres. Un de ses objectifs principaux est de démontrer l’indispensable prise en compte des données climatiques au sein de milieux géographiques très différents (urbains, ruraux, polaires, tropicaux…) afin de pointer, de diminuer et éventuellement de résoudre les problèmes rencontrés ou engendrés par les pressions démographiques croissantes sur l’environnement.
Plus d’infos…

Master en géologie

Ce master « 120 crédits » s’oriente d’une part vers des aspects nettement plus appliqués des Sciences de la Terre, destinés à rendre le futur géologue apte à entreprendre une activité professionnelle dans le secteur privé et, d’autre part, vers des aspects plus fondamentaux de la discipline ouvrant les voies de la recherche11. Outre des cours obligatoires, le choix vous est laissé au sein d’un large éventail de cours recouvrant la plupart des domaines de la géologie. En dehors des enseignements et quelle que soit l’orientation prise, vous devez également réaliser : • bloc 1 : un relevé géologique et un séjour de terrain à l’étranger ; • bloc 2 : un travail de fin d’études dans un domaine et une unité de recherche laissés à votre choix ainsi qu’un stage dans une entreprise ou un service public.
Plus d’infos…

Informations sur les Etudes ? Conditions d’accès ? Inscriptions ?

info.etudes@ulg.ac.be