Trappist Nord : un télescope liégeois au Maroc

Le projet TRAPPIST (TRAnsiting Planets andPlanetesImals Small Telescope) est dédié à la détection et la caractérisation des planètes en orbite autour d’autres étoiles que notre Soleil (exoplanètes) et à l’étude des comètes et autres petits corps de notre système solaire. Il consiste en deux télescopes robotiques de 60 cm, l’un dans l’hémisphère sud (Observatoire de La Silla -Chili), et l’autre dans l’hémisphère nord (Observatoire de l’Oukaimeden – Maroc).

Ouvert pour cause d’inventaire !

Mesurer un milliard d’étoiles… pour un milliard d’euros ! Tel est le pari de Gaia, la mission d’arpentage et de cartographie 3D qui porte sur plusieurs pour cent de notre galaxie. Lancé en décembre 2013, le satellite Gaia n’a depuis lors cessé d’arpenter l’espace.

Les exoplanètes orbitant autour de l’étoile TRAPPIST-1 livrent d’autres secrets

Une nouvelle étude publiée dans la revue Nature confirme le grand intérêt du système planétaire découvert récemment par une équipe internationale dirigée par les astronomes de l’Université de Liège au moyen du télescope TRAPPIST. [...]

Mission JUNO

Le 5 juillet 2016, à 5h18 du matin (heure belge), la sonde interplanétaire NASA Juno était insérée en orbite autour de Jupiter, après 5 années de transit. L’Université de Liège est directement associée à cette mission majeure pour la connaissance du système solaire, et ce à double titre.

La carte d’une super-Terre

Des astrophysiciens ont cartographié dans l’infrarouge la surface d’une super-Terre. Une grande première publiée dans Nature et qui ouvre un nouveau champ d’étude, celui de la dynamique des exoplanètes de petite taille.

Mercure scrutée par MESSENGER

Le transit de Mercure est l’occasion de rappeler l’importance de cette planète pour la compréhension de notre système solaire. Des géologues de l’Université de Liège, emmenées pas Bernard Charlier, en élucident peu à peu les mystères…