À ne pas manquer dans la nouvelle mouture du Quinzième Jour, le dossier « Entreprendre autrement – Amibes à la japonaise » consacré à la gestion « bienveillante » d’entreprise inspirée de Kazuo Inamori, célèbre patron de l’entreprise japonaise Kyocera.

 

Le mensuel de l’Université de Liège, Le Quinzième Jour, a fait peau neuve en adoptant le format d’un mook (contraction entre magazine et book) et une parution trois fois par an.

Julie Luong, journaliste pour Le Vif, Alter Echos, Médor et le Quinzième Jour, s’est intéressée à cette occasion au nouveau MOOC ULiège « Gérer son entreprise autrement ». Celle-ci a interrogé Claire Ghyselen et Björn-Olav Dozo, les deux initiateurs du projet.

Pour rappel, ce MOOC vise à présenter la « méthode » inamorienne qui suscite aujourd’hui un véritable culte chez les employés de l’entreprise de céramiques high-tech, Kyocera. Une structure à la croissance à deux chiffres qui compte plus de 70 00 salariés à travers le monde. La propagation de cette méthode de management ne s’arrête toutefois pas à la multinationale, puisque sa vision holistique tend aujourd’hui à converger avec d’autres théories occidentales.

Claire Ghyselen :

Claire Ghyselen est basée à Tokyo depuis 2005 où elle est responsable du marché japonais.

Elle obtient en 1993, une licence en Lettres de l’Université de Genève, en philologie japonaise puis un master en gestion des affaires avec une spécialisation en travail collaboratif de l’Université de Liège. En 2016, elle entreprend des études doctorales à l’Université de Liège sur le transfert des valeurs dans l’environnement des affaires via les outils numériques.

Claire a également rejoint en 1993 le département du commerce extérieur belge au Japon. En 1999, elle collabore ensuite avec l’Office for Foreign Investors (qui sera intégré à l’Agence pour les Exportations et les Investissements étrangers – AWEX) et retourne en Belgique pour s’occuper du développement de l’Asie.

Björn-Olav Dozo :

Docteur en littérature, Chercheur et maître de conférence à l’Université de Liège, il est titulaire des cours sur les cultures populaires, le transmédia et les jeux vidéo. Il a également participé à l’élaboration du MOOC « Il était une fois la littérature jeunesse », sorti la première fois en 2017.

Consulter l’article « Entreprendre autrement – Amibes à la japonaise »

Dessin © Lara Capraro