Se former aux métiers de la génomique

La génomique couvre de nombreux domaines en sciences exactes et en sciences appliquées : la génétique, la biologie moléculaire, l’informatique et la robotique.

Par ailleurs, les composantes éthiques indissociables de ces avancées médicales ont entraîné les sciences humaines dans l’aventure et il est tout à fait possible d’entamer un doctorat en philosophie dans le domaine de la génomique !

 

 

Formations de 2e cycle

 

 

Certains départements ont clairement choisi d’intégrer des cours qui ciblent la génomique à leurs programmes de second cycle. On citera les quatre filières suivantes:

  • Master en biochimie, biologie moléculaire et cellulaire
  • Master en Sciences biomédicales
  • Master Ingénieur civil biomédical
  • Master Bioingénieur : sciences agronomiques

A titre d’exemple : le cours de génomique proposé en Faculté des Sciences par le Professeur Marc Hanikenne.

Formations de 3e cycle

La thématique est également développée au sein des formations de 3e cycle et de nombreuses Facultés proposent des thèses de doctorat dans le domaine de la génomique. D’ailleurs, au sein de la large palette de cours et séminaires proposés aux doctorants dans le cadre de leur formation doctorale, un cours spécifiquement consacré à la génomique est dispensé par le Professeur Michel Georges.

Centres de recherche

L’ensemble des étudiants intéressés par ces orientations trouveront en outre des opportunités de stages, de recherches et d’emplois au sein des centres de recherche de pointe de l’ULg. Parmi eux, le GIGA représente un pôle d’excellence et un centre unique en son genre. Il intègre en effet à la fois un centre de recherches académiques multidisciplinaires, un espace d’implantation d’entreprises et un centre de formation. Implanté au sein même de l’infrastructure de l’hôpital universitaire, il facilite les interactions avec les cliniciens et cumule équipements exceptionnels, synergies et mode de fonctionnement innovants !

L’Université de Liège parie donc résolument sur une thématique en plein essor, appelée à se développer encore au sein de l’institution, tant par le biais des enseignements de second et troisième cycle qu’au travers des recherches de pointes menées par un nombre croissant d’équipes multidisciplinaires.

Partager surShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInGoogle+